Les Randonneurs
du Haut Entre-deux-Mers

Une nouvelle saison de randos démarre.

C'est reparti!

A vos calendriers et chaussures de marche (pour ceux qui auraient fait une pause farniente cet été....). Petit rappel: la première rando du jeudi est fixée au 19 septembre et celle du dimanche au 22 septembre.

Une nouvelle activité possible : la marche nordique (MN)

La section MN sera animée par Olivier (olivier.juillet@yahoo.com). Celui-ci propose à ceux d'entre vous qui seraient intéressés par une découverte de cette discipline deux séances collectives d'initiation les 25 et 29 octobre prochain. Celles-ci se dérouleront sur le site du lac de Beaupuy (Lot et Garonne), à proximité de l'hypermarché Leclerc de Marmande ; elles débuteront à 16h00. Pour ceux qui souhaiteraient poursuivre la formation de "marcheurs", Olivier assurera des séances en groupe très réduit (3 participants maxi) à des dates convenues entre vous.

Adhésion 2020

Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé.

Télécharger ici

Calendrier des sorties de mi octobre à fin janvier

Le calendrier des sorties du dimanche peut être téléchargé

Télécharger ici

Le calendrier des sorties du jeudi peut être téléchargé

Télécharger ici

« Escapade en Haut entre-deux-Mers » .

Retenez la date du 5 avril 2020, ce sera au départ de Saint Vivien de Monségur. C’est notre journée rando ouverte au grand public, avec cheminement au plan guide et quelques repères sur le terrain. Trois distances au choix : 30km, 20km ou 12km.

Plus d'infos ultérieurement sur cette manifestation qui change de lieu tous les ans en Haut Entre-deux-Mers. Après St Hilaire de la Noaille, Saint Martin du Puy, Saint Brice et Sauveterre de Guyenne, Saint Vivien de Monségur est le point de chute de l'édition 2020.

L'automne en rando

Un ami nous a quittés

Le 21 octobre, notre sociétaire Bernard Pierrot nous a très brutalement quittés suite à un choc anaphylactique (piqûre d'abeille). Bernard avait rejoint les Randonneurs du Haut Entre-deux-Mers en 2016. Passionné par l'encadrement de randonnées, désirant s'investir et toujours bien faire, il avait très rapidement obtenu le brevet fédéral et avait poursuivi les formations d'animateur montagne. Avec Mado, son épouse, il a fait vivre plusieurs randos à la journée, minutieusement fouillées dans leur secteur de la proche Dordogne. En 2018, il a organisé un très agréable week-end dans les Landes, à Moliets et cette année il fut l'organisateur d'une semaine particulièrement appréciée par la trentaine de participants dans les Pyrénées ariégeoises. Fin septembre, avec enthousiasme, il participait au séjour montagne dans les Hautes Pyrénées. Il prévoyait encore pour 2020 une itinérance de 4 jours en vallée de l'Auvézère.

Nous garderons le souvenir ému d'un randonneur dynamique et enjoué ne ménageant pas ses efforts pour faire partager sa passion au plus grand nombre.

Mauvezin, le dimanche 1er décembre

Les chemins étaient agréables mais un peu humides, les paysages étaient magnifiques avec de belles couleurs, que du plaisir pour les 21 randonneurs du jour.

La Réole, le dimanche 25 novembre

A la demande de la ville de La Réole, Yves, Pierre et Gérard ont conçu un agréable itinéraire d'une douzaine de km qui devait permettre d évoluer autour de la ville en s'imprégnant des paysages avec les commentaires de Marc-François Didier, urbaniste paysagiste. Une bonne trentaine de curieux (randonneurs et autres)a suivi en découvrant quelques passages inédits et a approfondi ses connaissances sur la multiplicité et complexité des paysages.

Pujols sur Dordogne, le dimanche 17 novembre

Parcours très nature entre vignes et bois au départ de Pujols, joli village de hauteur.

Saint Hilaire de la Noaille, le dimanche 10 novembre

C'est l'association "Sous Le Manguier" qui est à l'initiative de cette matinée rando solidaire suivie d'une excellente paëlla. Cette association a pour vocation de favoriser la scolarisation des enfants du village de Bantogdo au Burkina Faso. Plus de 75 marcheurs sont venus soutenir son action et ont profité d'une agréable matinée ensoleillée tout à fait inattendue. Des randonneurs voisins "les Edelweis" de St Macaire se sont associés à cette journée. Beau cheminement, un peu de boue, un peu d'eau au sol, de nombreux vols de grues dans les airs...

Pellegrue, le dimanche 27 octobre

Au programme de la journée: 20 km sur une portion du GR6 entre Riocaud et Pellegrue. Belle journée automnale: légère brume matinale, importants vols de palombes, petits vols de grues, large palettes de champignons aux couleurs et formes très variées, belles nuances de jaune et rouge dans les vignes et les feuillages. Très bien balisé par les soins du Conseil Départemental 33, le cheminement s'effectue sans aucune difficulté avec de beaux passages dans les bois.

Mesterrieux, le jeudi 24 octobre

La matinée pluvieuse n'a pas encouragé les randonneurs à préparer leur sac à dos pour l'après midi. Dommage pour eux, les animateurs avaient préparé une collation, prise bien à l'abri et finalement, la pluie avait déclaré forfait. Le passage au château Boutillon: une surprise.

Soumensac, le dimanche 20 octobre

Petite incursion en lot et Garonne: le temps nuageux et frais n'a pas perturbé la petite troupe qui a parcouru les 15 km avec plaisir.

Week-end dans le Lot, à Rocamadour les 11, 12 et 13 octobre

Pique-nique pris sur le lieu d'hébergement au camping du Roc à Rocamadour, nos pas nous mènent dans la vallée de l'Alzou. Arrêt aux ruines du moulin du Saut, à celles de Tournefeuille et grimpettes pour accéder en haut des falaises et profiter du panorama.

Le samedi, la randonnée permet de découvrir Rocamadour, la vallée de l'Alzou et l'Ouysse, les résurgences de Cabouy et Saint Sauveur. Sur le causse, d'autres randonneurs sont là: les caussenardes du Lot.

Dernier jour, une randonnée entre deux beaux villages: Loubressac et Autoire. Petite déception à la cascade d'Autoire, manquait un élément important: l'eau! Beau cheminement malgré tout pour y accéder. La Roque d'Autoire, elle , avec son château des Anglais tient toute ses promesses.

Podensac, le dimanche 6 octobre

Avec une météo indécise mais peu capricieuse, un 20 km sans difficulté, significatif de la rive gauche de Garonne, en terres de Graves a été apprécié.

Dès le départ, la traversée du Parc Chavat et sa vue sur la Garonne.

Vestiges du château Castelmoron.

Passage dans le vignoble des Graves, ponctué de cabanes de vignes.

Passage sur le petit pont de la Barboue (ou Barbouse); plus loin sur un sol plus sablonneux, les pins s'imposeront .

Mais aussi Loupiac de La Réole, le dimanche 6 octobre

Dans le cadre de l'Itinérance d'Automne, avec des bibliothèques de la CDC du Réolais en Sud Gironde, une randonnée certes courte mais originale (puisque des pauses questions incitaient les neurones à se mettre en alerte) était mise sur pied. Bon accueil et la visite de la médiathèque en fin d'après midi a été appréciée.

Réserve du Néouvielle du 29 septembre au 2 octobre

Rando montage pour un groupe de 16, parti pour 2 jours 1/2 de découverte montagne depuis le refuge de l'Oule. Excellent dépaysement.

Neuffons, le jeudi 26 septembre

Mais que regardent-ils donc?

Parcours agréable dans des bois avec de beaux chemins; ici, légère embûche: un arbre barre le cheminement, petit "diverticule" pour poursuivre.

Fin d'été 2019 .

Bellebat, le dimanche 22 septembre

Au programme, une boucle de 18 km qui se voulait agréable, ombragée, dans les bois de Bellebat et Targon, mais une invitée surprise a quelque peu mis un bémol à la randonnée champêtre: la pluie. Petit arrêt dans la vallée de L'Euille.

Cependant, la pluie a eu l'élégance de cesser pour le pique-nique, à Targon, et les randonneurs ont marché plus légers pour la deuxième partie du circuit.

La Réole, le jeudi 19 septembre

Première rando de la nouvelle saison. Un bon groupe se retrouve pour une randonnée facile, pas de différenciation de longueur ou de rythme ce jeudi là. On prend ses marques, on se retrouve, on marche ensemble. Direction le canal, bonne idée, un bateau au passage d'une écluse! C'est toujours un petit moment de spectacle, alors on s'arrête. Il y a l'oeil du technicien qui visualise le mécanisme et l'ensemble de la manoeuvre. Il y a l'oeil du rêveur qui se voit lui aussi glisser au fil de l'eau.

Une semaine en Ariège à Auzat du 7 au 14 septembre

Bonne découverte de ce coin d'Ariège: Olbier et le château de Sos, les lacs de La Gardelle, d'Izourt, de Bassies, le pic des 3 Seigneurs et l'étang d'Arlu, le tour de Vicdessos...

C'est l'été

Patrimoine et balade le samedi 31 août, à Sauveterre de Guyenne

Un large éventail de découvertes pour la journée "la fête à léo". 130 personnes se sont déplacées pour participer à la randonnée. Sur le cheminement du GR6, première halte au moulin restauré au lieu-dit "les trois moulins"

C'est ensuite le petite église de Saint Romain de Vignague, récemment rénovée que les marcheurs découvrent.

Quelques petites routes très peu circulées et un passage nature le long de la Vignague conduisent les participants à Saint Léger de Vignague. Là encore une pause historique donnera quelques éclaircissement sur l'édifice ayant connu de nombreuses dégradations et modifications au cours des temps. Le pique nique au moulin à eau tout proche est le bienvenu. Le site, généreusement mis à disposition par les propriétaires est un havre de fraîcheur très apprécié.

Le retour passe par le château de Madaillan, les quelques traces du moulin sur la Fontasse, la zone sportive et culturelle de Bonard avant le retour en bastide où se poursuivent les animations culturelles autour de conférences et expositions.

Un été en balades à la fraîche

Franc succès pour ces sorties en soirée tous les mercredis de l'été. Offertes aux adhérents et non adhérents, elles sont un moment de découverte du territoire et un moment de convivialité partagée. A l'année prochaine!

Saint Brice, le mercredi 28 août

Toujours de l'affluence pour la dernière balade à la fraîche de la saison. Le passage dans les anciennes carrières de Martres a donné du piment à ce circuit où cohabitaient marcheurs chevronnés, marcheurs dilettantes, séniors et bambins intrépides

Loubens, le mercredi 21 août

Temps idéal, très agréable pour parcourir les 8,5km proposés. Des hauteurs de Loubens, les 43 randonneurs du soir ont pris la direction du château Lavison, petite halte historique sur le château. Puis direction les bois de Terrefort et descente vers le Dropt avec vue sur un élevage de cochons noirs . Plus loin le château de Géres attire le regard et lui aussi méritera bien quelques explications, merci Josiane. Le passage au moulin de Loubens sur le Drot s'impose alors avant la remontée vers l’église et le cimetière où une mystėrieuse tombe en forme de pyramide intrigue.

Camiran, le mercredi 14 août

Très belle soirée pour cette rando à Camiran qui a rassemblé 56 participants dont une dizaine d'enfants et d'adolescents; même Mylann, 7 ans accompagné de son grand père a courageusement bouclé l'itinéraire qui évitait soigneusement le goudron.

Caumont, le mercredi 7 août

Le bois de l'étang, le site rénové de l'église de Saint Martin du Puy, l'incontournable passage dans Castelmoron d'Albret à la nuit tombante, des valeurs sûres qui ont assuré le succès d'une très agréable balade au départ de Caumont. "Une soirée en toute quiétude" de l'avis spontané de l'un des 46 participants.

Gironde sur Drot, le mercredi 31 juillet

Balade découverte du patrimoine et de l'histoire, grande ou petite, de Gironde sur Drot, par une soirée enfin tempérée. Les 32 participants ont été séduits par le cheminement en cours d'aménagement le long du ruisseau le Sadirac, une heureuse initiative!

Saint Michel de Lapujade, le mercredi 24 juillet

Pour cette période caniculaire, petite chambrée lors de cette sortie fraîcheur sur un itinéraire bien préparé en pleine forêt. Une soirée plaisir dans les bois, un retour à la tombée de la nuit dans de belles lumières douces

Noaillac, le mercredi 17 juillet

Moitié Gironde, moitié Lot et Garonne. Une balade fraîcheur sous les ombrages accueillant, le long du Lisos, ruisseau frontière. Une soirée prisée par 37 marcheuses et marcheurs au départ de Noaillac.

Saint Martin de Lerm, le mercredi 10 juillet

30 baroudeurs du soir étaient au rendez-vous de la première balade à la fraîche de la saison: temps parfait, soirée appréciée.

Caumont, le dimanche 14 juillet

Bonne matinée de rando, température estivale et petit air léger pour cette boucle champêtre. Pause fraîcheur au gué du ruisseau des Poteries

Le printemps en rando

Mauvezin, le dimanche 23 juin

Déplacement en Lot et Garonne pour participer à la manifestation "Echappée en Coteaux de Gupie" organisée par Mauvezin Rando. Beau circuit d'ensemble avec un temps idéal, balisage impeccable, bonne ambiance et partage du pique-nique à l'arrivée en toute convivialité.

Après un très long cheminement dans des bois, le paysage se dégage, traversée de prairies et, superbe, le château Veyran surplombe deux étangs.

Pour certains 18,5km ont suffi et pour d'autres 24,5km était l'objectif.

Saint Vivien de Monségur, le jeudi 20 juin

C'est la journée de fin de saison pour les randos du jeudi et traditionnellement, ça se fête! Une quarantaine de marcheurs partent en un seul groupe (exceptionnellement ce jeudi) pour une randonnée de 10 km en direction de Lorette. Ceux qui ne connaissent pas l'église à deux niveaux de Notre Dame de Lorette ont la possibilité de la visiter à l'occasion d'une pause.

Passage à la stèle du maquis de Lorette puis traversée du bois de St Michel-de-Lapujade à "Padouan" pour rejoindre la route de crête et son beau paysage vers Sainte Gemme et le Monségurais.

A l'arrivée visite du bourg très agréable et bien fleuri de St Vivien. Un excellent repas, préparé par le restaurant "le Sympa" et servi sous un barnum, réunit 56 gourmands. Une mention spéciale pour les croquants apportés par la compagne de Jean-Louis.... Temps agréable pour marcher et belle randonnée, convivialité et bonne cuisine: une réussite pour cette journée de fin de saison des RHEM, avec un grand merci à Didier pour l'organisation sans faille !

La Sauvetat sur Drot, le dimanche 16 juin

L'après midi se poursuit dans les terres avant la descente sur La Sauvetat, avec la visite de l'église.

‌Le pigeonnier-porche de la rue du vieux pont.

Et pour finir un majestueux pigeonnier posé sur ses 9 piliers . La journée s'est terminée par une dégustation de nèfles du japon, excellent fruit méconnu par les randonneurs du jour.

Calviac en Périgord, les 9-10 et 11 juin, pour le week-end de Pentecôte

Samedi 8 Juin : 30 randonneurs avaient rendez-vous au Port de LIMEUIL au confluent de la Dordogne et de la Vézère pour un parcours de 13 km dans la campagne environnante avant de rejoindre leur hébergement au village de vacances "Les Hauts de CALVIAC" à CALVIAC en PERIGORD.

Beau chemin ou petite sente étroite, nous sommes toujours sur du sentier balisé...plus large deviendra la sente....

Dimanche 9 juin : boucle de 18 km au départ du village de VITRAC sur les hauteurs de la vallée de la Dordogne pour aller à la découverte du célèbre village de LA ROQUE GAGEAC accroché à sa falaise ; parcours champêtre et boisé entre noyers prairies et chênes verts, habitat périgourdin.

Lundi 10 juin : boucle de 16 km au départ de CASTELNAUD LA CHAPELLE empruntant d'agréables sentiers en sous bois à la découverte des environs de CASTELNAUD en traversant plusieurs hameaux de maisons périgourdines aux toits de lauzes ; en fin de parcours de très belles vues sur BEYNAC et son château.

Porte de Benauges, le dimanche 2 juin

Ce dimanche, les licenciés étaient invités à participer à 2 manifestations extérieures. Belle organisation du comité des fêtes d'Arbis pour cette journée multi randos: pédestres, équestres et VTTistes avec 4 distances proposées. Nous avions retenu le circuit de 22 km, un agréable cheminement avec alternance de vignobles et de longues portions boisées. Le passage le long de ruisseaux apportait une note de fraîcheur. La cohabitation des trois modes de déplacement n'a posé aucun problème et donnait l'occasion de brefs échanges.

Le Bassin d'Arcachon, le dimanche 2 juin

Une dizaine avait opté pour le bord de mer et la manifestation de Port en Port organisée par les Randonneurs du Pyla. La chaleur était au rendez-vous et le bord de l'eau n'a pas beaucoup rafraîchi pour couvrir les 22 km: des bateaux oui, des pré salés oui, mais pas mal de goudron. La demi heure de bateau a été appréciée.

Rions, le dimanche 26 mai

Une boucle champêtre élaborée à partir de portions de différents circuits officiels du secteur a conquis les randonneurs du jour: très peu de goudron et un itinéraire vallonné.

L'arrivée au Broussey se rapproche, ce sera l'occasion d'une courte pause, de profiter du panorama et d'amorcer une descente avant d'aborder un passage dans des bois.

Après presque 3 heures de marche, sur le retour, le château de Cadillac s'impose à l'horizon. La descente sur Rions est engagée, la traversée de la ville accrochera les regards. Belle randonnée.

Saint Félix de Foncaude, le dimanche 19 mai

Agréable randonnée à dominante patrimoniale dans le cadre de la Fête européenne des moulins. Une centaine de marcheurs était au rendez-vous: trois possibilités pour la promenade commentée de 6,5km: départ en matinée, départ l'après midi, ou à sa mesure en rando liberté puisque l'itinéraire était fléché pour l'occasion.

Après quelques mètres dans le petit bois, le moulin de Pinquet se dévoile. On saisit bien la distinction entre le canal de fuite et le lit du ruisseau du Galey.

Le site du moulin avec le lavoir au premier plan. Un regard sur la roue verticale en mouvement ( la visite de l'intérieur du moulin, son mécanisme etc...sera pour le retour, au choix de chacun) puis traversée du ruisseau au niveau du déversoir.

Le moulin de Bel Air est en point de mire, les propriétaires ayant prêté les clés, c'est une aubaine pour tous de se hisser tout en haut. Belle restauration; c'est l'un des 8 moulins de la commune.

Le cheminement reprend son cours, le site du Castrum de Pommiers est l'objectif suivant. De belles vues se découvrent à la sortie d'un bois sur le colombier, le castrum se cache un peu dans la végétation. Descente vers la Vignague sur une trace bien opportune car la végétation est très dense aux abords des remparts.

Deux moulins encore bordent notre itinéraire: le moulin à eau de Pommiers, celui de l'Hermitan et quelques chemins creux plus loin, l'arrivée se dessine. L'itinéraire créé par les Randonneurs du Haut Entre deux Mers dans le cadre de la refonte du PDIPR a été apprécié. Gironde Tourisme a édité un livret sur cette randonnée familiale qui peut être consulté sur son site. Ce circuit devrait être officialisé dans quelques mois.

De jeunes enfants avec le sourire faisaient partis de la troupe. Au moulin de l'Hermitan, ce petit pont de pierre les a ravis.

Saint Astier, le dimanche 12 mai

Itinéraire très champêtre pour ce 20 km entre vergers de pruniers, vignes, champs et bois.

Le majestueux moulin de Marquet domine le vignoble de Villeneuve de Duras.

Belle ferme au rendez-vous.

Déjeuner sur l'herbe.

Les herbes folles n'empêchent pas de suivre le cheminement bien balisé et bien repéré par les animateurs du jour.

Pendant que les randonneurs cheminent, les insectes butinent...

Monségur, le mercredi 1er mai

Depuis de nombreuses années, les RHEM s'associent à Vélo loisirs Monségur pour une journée multi randos. Cette année, la randonnée pédestre amène les 75 participants pédestres sur les hauteurs de Le Puy, avec le soleil.

Descente vers le Drot.

Un peu de fraîcheur après deux côtes significatives.

Un arrêt boisson et grignotage et pourquoi pas....

Les hauteurs de la Pibole, beau panorama avant de redescendre dans la vallée.

Week-end du 27 et 28 avril en Lot et Garonne

Un peu d'inquiétude le matin, la météo embrumait les esprits. Monflaquin est le départ de la rando des 20 km mais la pluie cesse. Elle ne reviendra qu'en fin de matinée et le porche de l'église de Corconat est une parfaite salle à manger.

Au loin, la bastide de Monflanquin.

Le dimanche 28 avril, direction Fumel pour participer à la manifestation "Les 47 km du 47". Bel itinéraire sur de longs et magnifiques chemins qui conduisent nos pas vers Cuzorn, Gavaudun, Saint Avit Sénieur, Lacapelle Biron, et Saint Front sur Lémance. Bonaguil, ce sera pour l'année prochaine....

Gavaudun aura été une halte très agréable et par l'intérêt de son château dominant la petite vallée, du village lui même, et du guitariste chanteur qui a animé le point ravitaillement avec enthousiasme.

Après les hauteurs de Gavaudun, l'approche de la petite église de Laurenque au portail roman orné d'animaux sculptés.

Tout est raffinement...

L'arrivée des 4 mousquetaires après 30 km de plaisir, le 5ème mousquetaire n'est pas sur la photo , il est déjà assis à l'auberge.

Laparade, le dimanche 14 avril

La table d'orientation de Laparade, cette bastide anglaise de hauteur qui domine la riche vallée du Lot.

Cette randonnée de 20 km offre une harmonieuse alternance de beaux chemins et de petites routes tranquilles.

Tout au long du parcours de solides grimpettes précèdent des descentes apaisantes. Une dénivelée cumulée de 770 m.

Paysage typique de ces collines lot et garonnaises. Descente vers un des nombreux lacs collinaires de cette zone: le lac de la Torgue.

Un parcours exigeant, excellent entraînement pour "les 47km du 47"au départ de Fumel, le 28 avril.

Escapade en Haut Entre-deux-Mers, le 7 avril 2019, à Sauveterre de Guyenne

Une nouvelle réussite pour la 4ème édition de cette randonnée originale grâce à la progression à l'aide du plan guide donné au départ. Sur les 288 inscrits, 267 ont pris le départ pour 12, 20 ou 30 km. Démentant les prévisions, la météo a été particulièrement clémente. Les marcheurs ont apprécié les parcours qui changent chaque année puisque cette manifestation tourne sur le Haut Entre-deux-Mers. Départs étalés, découverte de l'itinéraire document en main et repères sur le terrain favorisent une fluidité du déplacement évitant ainsi l'effet d'attroupement. Cette formule très peu répandue trouve ses adeptes. Sur le terrain une veille active des organisateurs, repas tiré du sac, points boissons et en-cas favorisent la convivialité.

La salle culturelle Simone Veil, un bel espace très propice à l'accueil d'une telle manifestation.

La petite bastide de Blasimon, point de séparation entre le 20 et le 30 km, attention à l'erreur. On regarde bien son plan guide!

Et les anémones sauvages regardaient passer les marcheurs...

Loubès Bernac, le dimanche 24 mars

Une après midi ensoleillée pour cette rando très nature et le printemps était bien présent avec des tapis de pissenlits et pâquerettes, quelques fritillaires pintades égarées, des bouquets de cardamines et des vergers de pruniers éblouissants de fleurs blanches. Un régal pour les yeux. Le village de Loubès Bernac et le château de Théaubon offrent une agréable touche patrimoniale à cette balade de 13 km.