Les Randonneurs
du Haut Entre-deux-Mers

2017: Deux organisations grand public

Escapade en Haut Entre deux Mers, le 2 avril.

Pour la deuxième édition, 303 randonneurs ont pris le départ à Saint Martin du Puy (5km de Sauveterre de Guyenne) sur l'un des trois circuits proposés: 11,5km- 20km et 29km. Plan guide en main (conçu pour l'occasion), chacun a enchaîné des portions de boucles locales, des chemins ruraux, des voies communales et quelques passages sur des propriétés privées. Les villages traversés de Castelmoron d'Albret, Coutures et Landerrouet ont complété le côté sauvage et nature des circuits par des notes patrimoniales. Quelques égarements de ci de là (des bénévoles de l'association veillant à quelques "re-aiguillages") mais dans l'ensemble la journée a satisfait les participants découvrant pour certains cette nouvelle formule.

Concertation avant le départ, ultime repérage: "oui, c'est bon, on a la bonne carte, on est dans le bon sens. C'est parti."

Ici à la sortie des bois de La Sainte Emilionne, sur la commune de Rimons, les randonneurs, bon pied bon oeil, ont déjà bien avancé.

Halte au deuxième point boissons de la journée; ambiance tranquille et conviviale garantie.

Itinérance sur le GR654 du 24 au 27 mai

Quatre étapes entre Monségur et Captieux. Organisation du cdrp33 en coopération avec les Randonneurs du Haut Entre deux Mers, Bazas'à pied, les randonneurs de la Gouaneyre. Inscription obligatoire: cdrp33@neuf.fr ou 05 56 00 99 26. Sur le site http://gironde.ffrandonnee.fr, accéder au flyer est possible. 30 places disponibles pour l'itinérance complète, possibilité de randonner aussi à la journée.

Le calendrier de l'hiver et du printemps 2017

Il peut être téléchargé. Vous y trouverez les sorties du dimanche et du jeudi après midi. Le jeudi, 2 randos sont proposées: une de 10 à 12km et une plus courte de 7 à 8 km à allure plus tranquille. Télécharger ici

2017 Le printemps en rando

Uzeste, le dimanche 9 avril.

Belle randonnée de 22km dans la forêt, à côtoyer le Ciron et quelques petits affluents, à découvrir aussi des éléments patrimoniaux : château en ruine de La Trave, maison forte de la Fue, nombreux moulins....

Dans la forêt, cohabitation entre randonneurs et Vttétistes au milieu des ajoncs.

Pique-nique pris en bordure du Ciron, sur le beau site du moulin de Casseriau, les randonneurs reprennent leur cheminement.

Une halte fraîcheur, un petit coin de verdure, une source: un petit plaisir pour tous.

Saint Ferme le jeudi 30 mars

C'était presque l'été...temps clair et soleil! Aussi beaucoup de monde. Une aubaine trois randos étaient au programme. La classique avec 30 participants; la rando à un rythme et un kilomètrage plus légers convenant à 25 licenciés et un autre groupe de 7 personnes marchait topo guide en main pour ... s'essayer, se confronter à l' exercice

Orchidées, cardamines des prés et buissons fleuris venaient de retenir l'attention avant de poursuivre sur une petite route.

Allons, en Lot et Garonne, le dimanche 26 mars

Le temps était de la partie, cheminement sur un très beau circuit de la forêt des Landes et soudain, sortie de nulle part, la magnifique chapelle de Ste Claire de Gouts majestueusement et mystérieusement dressée dans ce cadre sauvage . Seul bémol ce dimanche, le nombre de participants ...

2017 L'hiver en rando

Bordeaux, le dimanche 19 mars

Déplacement en voiture jusqu'au parc relais de Stalingrad; de là quelques pas pour prendre le Bat Cub et nous voilà sur la Garonne. Un peu de recul pour apprécier les berges du fleuve, d'un côté les façades XVIIIème et de l'autre les côteaux. Au bas Lormont commence alors la rando "Les Balcons de Garonne" à Lormont et Cenon.

Le bateau glisse sur le fleuve et s'avance sous le pont Chaban Delmas.

Le Belem aperçu, les bateaux de croisière dépassés, d'autres bateaux croisés, la Cité du vin est presque frôlée avant de faire la traversée.

De l'église Saint Michel, le balisage de la Boucle Verte de Bordeaux Métropole mène nos pas au Parc de l'Ermitage. Le panorama enveloppe le fleuve et chacun cherche à repérer ceci ou cela à l'arrière plan.

Des panneaux évoquent le site industiel du lieu, la descente vers le lac se fait par un cheminement sur sol rocheux et escaliers métalliques.

La rando se poursuit et c'est maintenant au Parc Palmer qu'une "structure naturelle" intrigue.

Marmande, le dimanche 12 mars

Depuis 17 ans, une journée rando commune avec les randonneurs de l'ASPTT Marmande est d'actualité en fin d'hiver. Un agréable échange dans la convivialité s'installe tout naturellement. En matinée, le cheminement traverse le parc de la Fihole et s'approche de la Garonne et du Trec, glissades garanties mais équilibre assuré.

C'est avec plaisir que le pique-nique est pris ...au chaud. Et traditionnellement les Marmandais découpent l'énorme miche que chacun dégustera.

L'après midi, c'est l'option randonnée et patrimoine. Un parcours dans Marmande sur le thème des établissements religieux au cours des âges est au programme et la guide a su captiver les marcheurs.

Baigneaux, le dimanche 5 mars

Un premier dimanche de mars couvert et plutôt venté pour cette rando d'après midi. Qu'importe, le passage au lavoir retient l'attention avant de s'engager dans la campagne. Il en est de même à l'approche de la motte féodale de Maucourt, monticule toujours un peu surprenant qui interroge.

Saint Martin du Puy, le dimanche 26 février

Des licenciés de l'association en repérage, carte en main, à la sortie du bois de Jandet sur la commune de Neuffons afin de valider l'un des cheminements pour "Escapade en Haut Entre-deux-Mers" le 2 avril prochain.

Casteljaloux, le dimanche 19 février

Bâtiments ruraux à l'abandon sur un airial.

Traversée d'un des nombreux ruisseaux de cet agréable circuit.

Sainte Colombe de Duras, le jeudi 16 février

Une quarantaine d'adeptes de la randonnée répartie sur deux itinéraires à travers la campagne, un pied en Lot et Garonne, un pied en Gironde ont profité d'un bel après midi ensoleillé. Des parcours un peu sportifs avec de beaux passages en forêts et de beaux points de vue.

Un peu d'exotisme sur les hauteurs de Sainte Colombe: des figuiers de Barbarie intriguent.

Verdelais, le dimanche 12 février

Un itinéraire inédit de 19 km avec dénivelé, de côteaux en vallons, de vignobles en petits bosquets, ce fut une agréable journée.

Le vime, un rayon de soleil au milieu des vignes en tenue hivernale. Un clin d'oeil patrimonial aussi, qui se souviendra d'ici quelques années de sa grande utilité pour "plier les astes"?

Passage à Sainte Croix du Mont: un panorama magnifique sur la vallée de la Garonne et au-delà. Et les huîtres fossilisées fascinent toujours autant le promeneur.

Capian, le dimanche 29 janvier

Une après midi de rando ensoleillée sur de très beaux chemins en sous-bois.

Le passage à gué du ruisseau le Bouchon fut une formalité.

Bourdelles, le dimanche 22 janvier

La plaine de la Garonne accueille les randonneurs sous un timide soleil hivernal qui a eu raison de la gelée, aussi la boue a généreusement collé aux chaussures. Pas de dénivelé bien sûr, un cheminement sur digue, en bord de Garonne, sur des chemins en bordure de terres labourées, le long du Médier.

Les séchoirs à tabac, vestiges d'une activité passée se dressent ici et là rappelant à chacun l'importance de cette culture.

Après une halte en bordure d'un lac de gravières, les randonneurs poursuivent leur chemin en direction d'une belle ferme juchée sur sa butte, zone inondable oblige.

Mesterrieux, Lugasson et Dieulivol ont été les premiers lieux de rendez-vous de ce début d'année.

Petit clin d'oeil à une cabane de vigne, à Lugasson, le dimanche 5 janvier.

Dieulivol, le jeudi 12 janvier .

Les marcheurs font une courte pause; dommage le temps brumeux a voilé le paysage.

Adhésion 2017

Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé.

Télécharger ici

L'automne en rando.

Budos, le dimanche 11 décembre..

Une vraie journée d'hiver ce dernier dimanche de rando pour l'année 2016; mais qu'importe des courageux s'approchent du château de Budos. Plus loin, le passage en bordure du Ciron est toujours agréable.

.

* Les sorties du jeudi accueillent très régulièrement un public nombreux. Le temps ensoleillé de cet automne est un véritable bonus et le panel de couleurs, un plaisir des yeux. Les marcheurs sont satisfaits des belles balades dans une grande variété de paysages.

Pujols, le dimanche 4 décembre.

Le rendez-vous donné devant la mairie, sur le plateau calcaire permet d'apprécier le panorama sur la plaine alluviale de la Dordogne. La randonnée promène les participants tout autour du village, le vignoble est très présent, de belles bâtisses profitent de la bonne luminosité automnale. Quelques chemins pentus ont gentiment surpris les marcheurs.

p>

Lerm et Musset, le dimanche 27 novembre.

Belle journée ensoleillée pour un itinéraire de 18,5 km dans la lande gironde. Du Barthos au Ciron en passant par le ruisseau de Goualade, la forêt aux essences variées s'est révélée accueillante.

Des petites haltes en bordure des ruisseaux, un léger détour pour voir la pisciculture de Lerm et Musset, un regard apaisé et apaisant sur des airials et le bâti typique des lieux, une pause à la bergerie en forme de fer à cheval au milieu de la forêt: tout un coktail de découvertes fort agréable

.

Flaujagues, le dimanche 13 novembre.

Petit effectif pour cette sortie en boucle de 9 km empruntant une partie du circuit de Flaujagues sur les pas de Pierre Loti et une portion du circuit de Juillac. Belle balade aux couleurs automnales qui débute en bord de Dordogne, gagne la plaine et se poursuit dans les côteaux. En souvenir, quelques glissades mémorables.

Monteton le dimanche 6 novembre.

Eglise et château dominent la vallée du Drot, le village offre un large panorama.

Par une belle journée d'automne, découverte des paysages agricoles et forestiers de la moyenne vallée du Drot sur un cheminement varié et vallonné de 20 km. Pique-nique en pleine nature près d'une réserve d'eau.

Week-end en Dordogne.

Le samedi 29 octobre une vingtaine de randonneurs avait rendez-vous à Carves, village natal de l'un d'entre eux. Un très joli village à découvrir et le beau temps a permis d'admirer le panorama.

Une pause gustative à midi a permis d'apprécier gâteaux et boissons élaborés à partir de noix. Moment chaleureux et fort sympathique auquel se sont associés des locaux de ce petit village perché.

Le soir, déplacement à Cadouin, à l'auberge de jeunesse pour la soirée et la nuit.

Le dimanche 30 octobre,une belle randonnée au départ de Saint Avit Seigneur et un passage dans le village de Molières où chacun a pu laisser aller son regard pour s'imprégner du bâti magnifique.

L'automne en rando.

Loupiac de La Réole le dimanche 23 octobre .

Cette itinérance pédestre de 7km entre Loupiac et Fontet sur le thème du polar, à l'initiative de la CDC du Réolais a réuni un public familial. 47 détectives marcheurs ont eu à coeur de s'affranchir des énigmes en cours de route.

Castillon la Bataille le dimanche 16 octobre.

Une randonnée de 19 km préparée à partir de document de l'Office de Tourisme et aménagée afin de profiter des côteaux dominant la ville (Château Castegens- Belvès- moulin à l'horizon) mais aussi des bords de Dordogne très agréables de Saint Magne de Castillon à Castillon. Un seul bémol: pour passer des hauteurs à la Dordogne, le cheminement de la zone commerciale et des alentours est peu propice à la rêverie mais ....

Rando solidaire à La Réole le 8 octobre.

Ce samedi matin, 75 marcheurs étaient à l'Amicale Laïque pour prendre le départ de l'une des deux randonnées proposées (6km ou 10km), mais aussi et surtout pour soutenir la lutte contre le cancer initiée par La Ligue Gironde. La manifestation co organisée par la Fédération française de randonnée pédestre (CDRP33 et RHEM), La Ligue contre le cancer et la ville de La Réole, aurait mérité une plus grande affluence.

Une semaine de randonnées dans l'Aude.

Séjour très ensoleillé à Camplong d'Aude du 18 au 25 septembre 2016 pour 24 randonneurs qui ont marché sur les côteaux de l'Aude. (Carcassonne, Lagrasse et son abbaye, la Montagne d'Alaric, Peyriac de Mer,Tournissa, et ses terres rouges, Termes).

Un agréable séjour sportif et culturel.

Accueil de randonneurs de la Sologne

Du 10 au 17 septembre, nous avons accueilli un groupe de 20 marcheurs amis. ( En 2014, c'est nous qui avions fait le déplacement, avec pour camp de base: Cheverny). Au programme, une semaine de randos et de découvertes sur notre secteur géographique ( La Réole, Monségur, Sainte Croix du Mont, Bazas) mais aussi Bordeaux et le Bassin d'Arcachon

En haut de la dune du Pyla, une halte pour souffler et s'imprégner de la vue magnifique

Une pause déjeuner à une cabane ostréicole était aussi à l'ordre du jour.

Après une dizaine de kilomètres dans la campagne, passage sous la porte fortifiée pour rejoindre la cathédrale de Bazas.

L'après midi, direction les bois d'Auros à la découverte d'une palombière, un petit monde méconnu de nos amis mais raconté et expliqué avec passion par un "paloumayre".

Partis de Monségur, nos pas nous ont conduits à Sainte Gemme, chez un pruniculteur qui s'est rendu très disponible pour expliquer la pruniculture.

Une boucle assez sportive entre Sainte Croix du Mont et Verdelais nous a menés au site des huîtres fossilisées.

Les balades à la fraîche les mercredis soirs de l'été

Bonne fréquentation de ces sorties pédestres en soirée. Au soleil couchant, pause gustative près de la pièce d'eau de Lavison.

Les randos de l'été .

Ruch et Bossugan: dimanche 3 juillet .

A la découverte du patrimoine et des paysages sur les traces de Léo Drouyn. Par une journée ensoleillée et un itinéraire de 14km au cheminement varié, la centaine de marcheurs a été accueillie par les propriétaires de plusieurs belles bâtisses chargées d'histoire. Au final, après une halte à l'église de Ruch, le duo violon et accordéon "Lo Silenci de la Flor" a conquis l'assistance.

Maison forte de la Haille, une belle surprise à mesure que nous y pénétrons.

A la maison forte de Vaure, avant des explications sur la demeure, un coup d'oeil sur la vallée de l'Escouach et le large panorama alentour.

Le château de Bruignac, il se cache dans la verdure, le portail de la propriété franchi, l'oeil le cherche , quelques pas encore et il est à nos pieds, magnifique. Découverte historique et architecturale, montée au donjon, flânerie dans le parc, dégustation, un havre de paix pour le pique-nique.

Court séjour à Font Romeu: fin juin .

Dépaysement total pour ces quelques jours à Font Romeu. Très agréable séjour pour un petit groupe de randonneurs qui ont grandement apprécié les circuits reconnus et étudiés pour l'occasion.

Castelviel: jeudi 23 juin .

Journée de clôture des randos du jeudi pour cette saison, reprise en septembre.Une marche matinale sur un itinéraire avec de beaux points de vue, une halte culturelle en fin de rando à l'église de Castelviel où le magnifique porche roman a retenu l'attention et un repas festif et instructif chez un viticulteur (propriété de M.et Mme Fouilhac): voilà le menu de cette journée.

Visite du chai avec la propriétaire.